Tournée 2015

Tests matchs à Auckland

17 au 22 décembre

Les 4 matchs du FC FERRAND :

Jeudi 17 Décembre FC Ferrand Challenge :

Nouvelle-Zélande bat FC Ferrand 5 – 1

Vendredi 18 Décembre Match amical :

AFF (club Champion NZ 2015) v FC Ferrand 5 – 4

Samedi 19 Décembre FC Ferrand Challenge :

Nouvelle-Zélande v FC Ferrand – 3 – 1

Dimanche 20 Décembre Match amical :

Fidji V FC Ferrand – 0 – 6

Récit du match 4 : FC FERRAND v FIDJI 6 – 0

 

Dimanche 20 décembre – 18H – ASB Stadium Kohimarama

Dernier match pour tous les acteurs de ce match ainsi que pour les organisateurs. Les organismes sont quelques peu atteints par la répétition des matchs. Le joueurs de Ferrand s’était bien préparé à cette « secousse » physique de quatre jours. Pour Fidji avant ce match le bilan est de 4 défaites (trois lourdes défaites contre la NZ et une autre face au club de AFF champion de NZ) mais aussi une victoire (contre le club de WaiBop). Fidji est donc bien fatigué mais bénéficie par contre d’un effectif de 12 joueurs. Ferrand dans la continuité de ce qu’il a fait lors des trois premiers matchs défend toujours très bien et sur la durée d’un match ce qui est prometteur. Pour preuve aujourd’hui interdiction formelle de placer le cuir au fond des filets. Mission accomplie. Notre portier Llambrich ne sera que très rarement inquiété par des Fidjiens pourtant très mobiles. Le peu de fois ou ce sera le cas, la parade sera de rigueur. Comme en première période où, seul face à trois Fidjiens il effectue une parade insensée au sol en stoppant le ballon de la jambe alors que le but était déjà (quasi) assuré au second poteau. Ou encore dans les 10 dernières secondes lors d’un face à face avec un adversaire. Niveau efficacité offensive, Ferrand a assuré l’essentiel avec « gniac ». Hamu opportuniste, Giner à la réception d’un centre de Noel auteur d’un petit pont remarqué, Ué d’une frappe en force du droit au second poteau et Noel encore lui ont fait « mouche ». Noel Kaudre membre du club et licencié à l’AS Magenta avait déjà marqué deux fois dont une talonnade à la « Drogba ». Pour finir 2015, nous voilà avec cette splendide victoire face à une sélection Nationale qui se prépare pour le tournoi OFC de février. Fidji a semble-t-il montré ses limites. Pour avoir proposé de réelles oppositions, le bilan de Ferrand est très satisfaisant. Certains paramètres du club viennent de changer et se ferons sentir à la reprise. A nous de faire fructifier ce travail dès le début de saison 2016 avec une bonne préparation d’avant saison.

Récit du séjour

Jeudi 17.12 Nouvelle-Zélande bat FC Ferrand 5 – 1 : Hymnes, protocole et ambiance FIFA, arbitres officiels avec micro…tout y était. Un cadre motivant. Et une équipe de NZ face à nous déjà vainqueur 7 – 2 et 8 – 0 de Fidji les deux jours précédents dans la trans Pacific cup. La tâche est ainsi vraiment pas facile pour nous, qui arrivons à l’instant directement de l’aéroport. Et pourtant l’équipe attaque ce match pied au plancher. Costaud défensivement, Ferrand tient le choc durant 13 minutes mais les NZ ouvre le score sur un bel enchaînement à trois conclue au deuxième poteau. Mais l’équipe est présente et développe une solidarité de tous les instants. Et sur une action rondement mené Maurice Hamu du gauche suite à une interception de Kaudre expédie le cuir dans le petit filet du portier NZ. 1 – 1. C’est sur ce score que sonne la mi-temps. Une excellente prestation du groupe. Surpris la NZ entame la seconde période avec d’autres prédispositions. Un petit mou physique récurrent chez nous abouti à un début de seconde période bien plus médiocre de notre part qui se ponctue par un 1 – 4 assez sévère. Giner, Wawalaha, Ué, Noel & Vasapolli se créent tour à tour de nettes occasions. Llambrich sur un jeu à cinq a une nouvelle fois une l’opportunité de connaitre le joie du but. Le score sera finalement de 1 – 5 après que Giner n’eut une nouvelle énorme occasion de but à cinq secondes du terme de cette rencontre. Au final une prestation très encourageante de notre part avec deux buts largement évitables.

Il fallait confirmer le second jour face à l’AFF club champion de NZ 2015. Et face à cette équipe avec quelques internationaux NZ, Ferrand est rapidemant mené 0 – 3. Mais l’orage passé le FCF au point physiquement refait peu à peu son retard mettant à contribution un mental de fer. 1 – 3 (Wawalaha) puis 2 – 3 (Hamu) et enfin 3 – 3 (Noel) en début de seconde période. AFF reprenda l’avantage à 4 – 3 avant de se faire rejoindre à nouveau 4 – 4 (Vasapolli) . Mais c’est sur le score de 4 – 5 en faveur des « Néo-Z » que ce match sera scellé. Une nouvelle fois encourageant même si le 5 – 4 en notre faveur n’aurait pas été immérité. Samedi « Big » match avec le second acte du FC Ferrand Challenge face à la Nouvelle-Zélande. Une NZ vainqueur vendredi soir de la Trans Pacific Cup avec sa 3ème victoire 4 – 1 face à Fidji.

Et ce soir, après une excellente analyse vidéo lors du débriefing d’avant match, nous n’avons pas été déçu du groupe qui s’est surpassé pour offrir une opposition encore plus costaud que jeudi. Un match rythmé comme cela ne nous était pas arrivé depuis longtemps. Une posture et une efficacité défensive du début à la fin. Ferrand ouvre même le score par Noel à 8 minutes de la pause. Mais les Néo-Z vont égaliser et prendre l’avantage juste avant que cette mi-temps ne soit sifflée. Llambrich aura déjà stoppé un certain nombre de velléités adverses. Mais sur ce match la différence est que Ferrand s’est procuré des occasions de buts, plus que lors de la 1ère confrontation. En seconde période ce n’est qu’à 3 – 1 que ce termine ce match. Séquence retenue de ce match : le jeu à 5 en fin de 1ère mi-temps conclue par Ué juste à quelques centimètres des buts du portier NZ. Ferrand a montré son potentiel et une bonne image de notre futsal. Tous les joueurs ont progressé. Le projet 2016 est lancé. Dimanche soir place au dernier match de notre tournée face à Fidji battu une 4ème fois hier par AFF 5 – 0, équipe contre qui nous avons perdu 5 – 4 vendredi. Ce soir le groupe était regonflé à bloc. Et ce dernier ne s’est pas relâché. Il a été cherché quelque chose d’assez fou. La victoire face à cette sélection de Fidji, qui sera présente chez elle en février au tournoi OFC. Et quelle victoire ! 6 – 0 ! (Kaudre 2, Hamu, Ué, Giner & Noel). Physiquement toujours affûté au terme de ses trois précédent matchs, Ferrand atteint la mi-temps à 1 – 0 sur un but de Kaudre. Défensivement au point l’équipe ne cédera rien à son adversaire. Pour preuve, l’une des rares incursions Fidjienne, Llambrich seul face à……3 Fidjiens réussi à intercepter du pied la passe au second poteau. Ou encore à 10 secondes du terme, se coucher pour capter le cuir. Clean Sheet. Hamu notre capitaine termine ces tests matchs avec 3 buts. Llambrich aura été simplement phénoménal. Nos jeunes Waheo, Ué et Wahalaha ainsi que la nouvelle recrue Cariou, en constante amélioration. Place à la fête pour ce groupe qui regarde désormais devant. Le club a soigné son image. Tant par sa structure que sur le terrain où nous aurons véritablement fait souffrir nos adversaires. Il paraît que Ferrand aura dans ses rangs de nouvelles têtes à la reprise. Ce déplacement aura été une sacré belle réussite chez nos amis kiwi. Une année 2015 juste superbe.

Le FC Ferrand au Mondial futsal TIFE 2015

« Cuvée 2015 : grand cru »- Il en faut des ingrédients pour réussir une tournée. Affinité, envie de travailler, sens du sacrifice et de la vie de groupe…..cette année restera à ce titre assez exceptionnelle. Sous la houlette de Samy Laimy, joueur du Perreux Bord de Marne sur Paris, équipe de division 3 française. Pédagogue, acharné de travail, il a magnifiquement mené la troupe à raison de deux fois par jour à Madrid. De la rigueur futsal avec tout ce que cela comprend. Sous les directives de Fabien Lopez également. Vice-président au club, gardien de but et préparateur physique haut niveau il a lui été précieux dans la préparation physique spécifique de ce projet.

Daniel Kausuo coach de Ferrand et Vasapolli Vincent ont emmagasiné un maximum de donnés et ont pu se remettre en question dans bien des domaines. Au final le plus important dans ce voyage…..le séjour à Madrid. Le Tournoi International de l’Erdre Christophe Brisset (Mondial futsal) aura simplement permis d’appliquer le travail de Madrid. Renforcé par 4 joueurs de D1 (Club de Clesnay) afin de remplacer les joueurs de Ferrand non disponibles pour l’occasion mais sans grand buteur, l’équipe s’est bien battu et il n’a manqué qu’un cheveu pour atteindre le tableau principal. A 5 minutes du dernier match de poule du 1er tour, le FCF est qualifié mais une minute de flottement et 2 buts des hollandais d’Eindhoven vont faire passer Ferrand de la 1ère à la 3ème place, synonyme de poule consolante. Celle-ci toujours aussi disputée à Nantes, Ferrand réalisera un superbe parcours.

Victoire 1 – 0 contre les Allemands du FC St Pauli, 4 – 0 face aux Guadeloupéens de Saint François futsal et 2 – 2 (après avoir mené 2 – 0) face aux excellents Portugais de Senhora Da Hora futsal. La cruelle 1/2 finale est encore dans les têtes. Menant 1 – 0 face au Luxembourgeois de Valente Juniors (déjà battu 1 – 0) en poule principale, la finale est en ligne de mire….à 7 secondes près. Un coup franc que beaucoup jugeront sévère permettra à notre adversaire de revenir à 1 – 1 puis se passer aux tirs aux buts. Une belle aventure pour les joueurs de Ferrand, qui n’oubliera pas de déposer une gerbe de fleur sur la tombe de Christophe Brisset (décédé en juillet 2006) et pour qui le tournoi à été créé en 2007. »Caresser le haut-niveau Mondial » – Soucieux de ramener des idées au pays (pour son équipe seniors mais aussi pour ses jeunes), le staff de Ferrand (Kausuo & Vasapolli) s’est donc fait tout petit pour apprendre un maximum à Madrid.

Au programme un match amical contre les Vice-champions d’Espagne U20 d’Inter Movistar (défaite 6 – 3), club Champion d’Espagne en titre (et vainqueur de la Coupe d’Espagne il y a peu) et qui depuis ce lundi 15 juin, conserve son titre de Champion. Ferrand a ainsi été invité par Movistar aux deux premiers matchs de playoff de la finale Nationale contre le club d’El Pozo. Le groupe a également eu le privilège d’assister à une impressionnante séance d’entraînement de Movistar depuis les tribunes puis à une séance photo avec Ricardinho le désormais meilleur joueur du monde et ses coéquipiers d’Inter Movistar.

Au niveau culturel, corrida, gastronomie, spectacle de Flamenco, salsa, et visite de la ville sont venus agrémenter le séjour dans la ville du « jàmon » (jambon). Le programme fût « titanesque » et le bilan sportif et humain, exceptionnel. Reste à appliquer les acquis au pays. La structure Ferrand grandi (encore) petit à petit. « Des projets en veux tu en voilà » – Un grand merci à Fabrice du FC Erdre pour nous avoir concocter comme en 2011, ce programme pharaonique à Madrid. Et nombre de projets nous sont aujourd’hui proposés. Des tournées en Argentine, en Europe de l’Est nous sont proposées, un retour de l’équipe fille à Nantes……2016 va ainsi certainement voir la découverte de nouveaux horizons…..

 

« Cruel mais beau »

« Bilan du club : 3 victoires, 3 nuls, 1 défaite » – En phase éliminatoire : 0-0 vs TA Rennes, puis 1 – 0 vs Valente Juniors (Luxembourg) les futurs de la poule consolante. La seule défaite (0-2) du tournoi interviendra au plus mauvais moment lors du 3ème match contre Eindhoven futsal (Pays-Bas) faisant passer le club de la 1ère à la 3ème place synonyme de consolante. Cruel après avoir bien maîtrisé les 2 premiers matchs. Contre Eindhoven le club est encore qualifié à 5 minutes de la fin prenant 2 buts en 2 minutes contre des Hollandais qui iront en 1/2 finale du tournoi principal. Une bonne attitude donc de l’équipe.

En poule consolante, réputée ici Ferrand va s’y qualifié pour les 1/2 finale en battant une grosse équipe les Allemands de Saint Pauli 1-0 puis les Guadeloupéens de Saint François 4-0 et enfin un excellent 2-2 contre les Portugais de Senhora da Hora futsal après avoir mené 2-0. D’énormes progrès donc avec une belle influence autour des recrues des Caldoniens HAMU Maurice auteur de 2 buts et de NOEL Pierre 1 but. GINER Guillaume, VASAPOLLI Vincent et KAUSUO Daniel (coach) en on également profité pour accumuler de l’expérience après 5 jours d’entraînement matin et après-midi intense à Madrid.

En 1/2 finale Ferrand ira aux tirs aux but. Menant 1-0 à 7 secondes de la fin, voyant la route de la finale consolante, Valente juniors (encore) va égaliser sur un coup franc cruel encore privant Ferrand de sa finale.

Une belle édition finalement avec donc 3 victoires, 3 nuls, 1 défaite, 9 buts marqués, 5 encaissés.

Au final une tournée d’excellent facture, avec peut-être pour la 1ère fois un grand renouveau dans le jeu. A démontrer chez nous en championnat.

13 et 14 juin 2015, TIFE Mondial Futsal 9ème édition à Nantes.

 

 

Du 3 au 11 juin 2015, tournée en Espagne à Madrid

Programme de la tournée à Madrid :

Jeudi 4 : Arrivée, prise de possession de l’appartement dans le centre ville. Repas à 12h dans un restaurant spécialisé « Jàmon » (jambon, spécialité de Madrid)

Vendredi 5 : Récupération / mise en place tactique terrain de quartier / Corrida / Paella

Samedi 6 : Matin : 1ère séance d’entraînement. 13h : 1er match de la finale du championnat d’Espagne de futsal entre El Pozo et Inter Movistar (3 – 7). Après-midi : 2ème séance d’entraînement. Soirée au Pub « El Cricket » pour assister à la Finale de la Ligue des Champions Barça – Juve.

Lundi 8 – 21h :2ème match de la finale du championnat d’Espagne de futsal entre El Pozo et Inter Movistar (5 – 1). Un match partout. Deux prochains prochains à Murcia.

Mardi matin : Entraînement.

Mercredi 10 : 12h Ferrand assiste à l’entraînement d’Inter Movistar puis séance photo avec notamment Ricardinho ballon d’or futsal, actuel meilleur joueur au monde. Un entraînement où la star Portugaise a étalé tout son talent, notamment ses déplacements hypnotisant tout le groupe Ferrand dans les tribunes. 18h : Le Match amical contre les jeunes U20 d’Inter Movistar dans la même salle que la finale pouvait commencer. Un match idéalement placé afin de reproduire l’impressionnant contenu ingurgité toute la semaine face à un adversaire imposant un pressing constant. Pierre NOEL marquera trois fois pour une prestation d’ensemble de l’équipe très satisfaisante.

Jeudi 11 : Repos et retour sur Paris en soirée.

Vendredi 12 : Trajet sur Nantes.

Samedi 13 et dimanche 14 : MONDIAL FUTSAL TIFE à NANTES.

Dimanche soir : Soirée finale avec en plus cette année…..les 40 ans de Fabien Lopez !!!

Lundi 15 : Visite et balade sur Paris.

Mardi 16 : Retour sur Nouméa.