2019 commence maintenant

ASPTT vs FC Ferrand, un classique

Sans avoir grand chose à jouer, le groupe aura tout de même ses objectifs sur ce match face à l’ASPTT, l’un des classiques de notre championnat. Rare sont les années où le club ne joue rien en fin de saison. La dernière fois que cela est arrivée était en 2012. Il faut l’accepter et travailler avec ce groupe pour préparer dès aujourd’hui 2019 en espérant conclure 3 à 4 recrues de choix. Pierre Noel le meilleur buteur du club depuis plusieurs années, ne sera pas là en 2019. Il ne le sera pas plus ce samedi. Au groupe de compenser ce manque, comme il l’avait bien fait à l’aller face à l’UNC. Finir sur une bonne note est importante. Quelque soit le score, le contenu se doit d’être positif.

L’ASPTT 2ème tentera de conserver cette place lors de la dernière journée

Après une saison 2018 avec deux entraînements dans des halles chaque semaine, le groupe est épuisé. Espérons que les démarches auprès de la Mairie de Nouméa porteront leurs fruits pour un entraînement en salle la saison prochaine. Le club reste fier de l’investissement des joueurs. Un groupe particulièrement agréable à gérer. Mais qui va très vite devoir viser une progression technique et physique importante. Avant bien sûr d’améliorer l’aspect tactique dans la foulée. Autre bonne nouvelle. Le staff. Il s’étoffe. Et tout le monde a pu l’observer. Le staff joue un rôle dans le mental des joueurs. Merci à lui de Jo à Dan en passant par Christophe et Stefan les deux statisticiens. Des statistiques qui auront maintenu les joueurs en éveils toutes l’année. On augmentera l’aspect statistiques en 2019. Celui-ci est facteur de progrès. En face, l’ASPTT, tout aussi irrégulier que le FC Ferrand cette saison, tentera à la fois de conserver ce statut de vice-champion, mais aussi de faire oublier le match raté de l’aller. Battu 6-3, le FC Ferrand avait réussi son match avec du réalisme devant (mais Pierre Noel était là) et une efficacité défensive intéressante. A reproduire donc, même si, forcément quelques paramètres ont changé depuis.

Enfin une info réjouissante. La Champions League OFC futsal va voir le jour en décembre 2019. Une motivation annuel pour les clubs qui aura forcément un impact positif sur le niveau de notre super ligue.

Nouvelle hiérarchie en super ligue

Un jeune promus Champion, l’UNC, l’inconstance de l’ASPTT, du FC Ferrand et de l’Olympique, la bonne surprise Wetr, la combativité des équipes de la seconde partie de tableau…autant d’éléments qui rende la super ligue particulièrement intrigante.

Samedi, si l’UNC a encore eu du retard à l’allumage face à l’Entente ne Drehu, elle a néanmoins atteint son objectif, celui de la victoire (6-2).

Par contre Ferrand, après une 1ère mi-temps insipide, a encore calé face à Kartiers Nord avec une défaite 5-3. Le groupe, volontaire, mais très jeune, manque cruellement d’efficacité devant le but. Il faudra se battre bec et ongle pour conserver la 4ème place lors de la dernière journée. Même constat sur cette journée, et sur la saison pour l’Olympique, battu à Ponerihouen face à l’AS Riw1x qui visiblement, refuse la relégation. Après avoir créé une belle frayeur à l’UNC en 1/2 finale de Coupe de NC, les joueurs du nord sont parvenus à battre le dauphin de l’UNC aujourd’hui relégué à la 3ème place, anéantissant sa belle performance de mercredi (une victoire 6-5 face à l’UNC en match en retard). L’Olympique espèrera tout de même récupérer son statut de dauphin lors de la dernière journée. Décidemment, des hauts et des bas cette saison pour l’Olympique et le FC Ferrand tout deux capable de se sublimer dans les matchs les plus difficiles, mais capable de contre-performance contre des équipes de la seconde partie de tableau.

Le grand bénéficiaire, du moins pour l’instant, est l’ASPTT, vainqueur de l’ESH 4-1. Actuellement second de la super ligue, les joueurs de la poste peuvent espérer conserver ce nouveau statut. Il faudra pour cela prendre le meilleur sur le FC Ferrand lors de la dernière journée.

Dans le dernier match, l’AS Wetr s’est fait rejoindre en fin de match par une accrocheuse équipe de Zeolyl (7-7) qui elle aussi se bat pour ne pas descendre.

« Du suspense à (presque) tous les niveaux »

Si le titre de Champion est donc acté avec l’UNC, pour le reste tout reste chaud bouillant pour la dernière journée.

Qui de Zeolyl, END, Riw1x ou ESH descendra ? Les matchs en retard Zeolyl vs END et ESH vs AS Riw1x samedi prochain vont valoir leur pesant d’or.

Qui terminera à la seconde place ? ASPTT ou Olympique ?

Qui succèdera à l’ASPTT au palmarès de la Coupe de NC ? UNC ou Olympique ?

La fin de saison s’annonce palpitante !