BIENVENUE SUR LE SITE DU FC FERRAND NOUMÉA NEW CALEDONIA

-Super Ligue / Loisir / Jeune / Féminine-

Saison 2017

Nouméa – New Caledonia – South Pacific  (FIFA – OFC – NC)

Qui sommes nous ? Créée en 2003, l’Association loi 1901 FC FERRAND (qui tire son origine du prénom du joueur Ferrand Waneissi originaire de Luecilla à Lifou), participe à des tournois de futsal et fait aujourd’hui partie des quatre meilleures équipes de futsal de Calédonie. Premier à recevoir les honneur de Champion en 2008, le club est aussi le premier à réaliser le doublé coupe-championnat en 2013. Mais la principale marque de fabrique du club est son ouverture sur le monde avec ses nombreuses tournées à l’étranger, qui en fait l’une des principales vitrines du futsal Calédonien avec des matchs à Madrid, Barcelone, Bruxelles, Tokyo, Canberra, Auckland,Sydney, Buenos Aires, Paris ou encore Nantes. Nantes où là encore le club se distingue en remportant en 2012 le Mondial futsal féminin (TIFE Christophe Brisset) et où les hommes joueront même une finale en 2014. Il n’en reste que FERRAND ne perdra jamais de vue sa philosophie première : « Esprit Ferrand, tous égaux dans l’humilité ».

HUIA !

Une 14ème journée de super ligue riche en enseignements

Hautement disputées, les rencontres de ce dimanche ont tenu en haleine le nombreux public venu assister à ces dernières.

L’UNC, dans sa salle, lançait ainsi les débats. Et pas contre n’importe qui. L’ASPTT, 4ème au coup d’envoi et bien déterminée à finir le plus haut possible cette saison en super ligue. La 1ère mi-temps, très serrée, confirmait justement ce sentiment. L’UNC semblait un peu moins bien que d’habitude. Mais ils savaient certainement que, dans la durée, leurs qualités porteraient leurs fruits. Et c’est sur un score de 7-4 que les jeunes Universitaires parvenaient à vaincre les joueurs de la poste. Une équipe peut-être plus homogène, un meilleur physique peuvent être les explications de cette nouvelle victoire, la 13ème sur 14 matchs.

Christophe Kausuo 17 ans, bourreau de l’Olympique

Dans l’autre match, un classique. Et pas n’importe lequel. FC Ferrand – Olympique. Programmé d’abord samedi comme tous les autres matchs, puis reporté au 25 novembre, les débats ont fini par se jouer ce dimanche (grâce à la disponibilité de dernière minute de la salle de l’UNC). L’Olympique, en réussite face à Ferrand ces derniers mois, pouvait nourrir de sérieux espoirs de victoire. Toujours bien organisés, (les Olympiens possèdent une nouvelle fois la meilleure défense), l’Olympique encaisse un but d’Aymerick FOCHI le véloce joueur du FCF sur corner. Accrocheur, l’Olympique revient à 1-1. Ferrand rate un penalty mais prend tout de même à nouveau l’avantage : 2-1 signé Ridge UE juste avant la mi-temps. Mais c’était sans compter sur l’abnégation des bleu et blanc qui reviennent à 2-2. Coriace. Ferrand insiste. Et le jeune « Kiki » KAUSUO va se manifester. Tout d’abord en étant à l’origine du 3-2 pour son équipe. Un beau csc suite à une touche. Mais aussi, après une énième égalisation de l’Olympique à 3-3, en scellant le score du match à 4-3 pour Ferrand sur une touche jouée à deux avec Enrick PAILLANDI. Et cette fois-ci, le FCF tiendra bon. Au mental. Mais aussi en continuant d’attaquer, identité première du nouveau projet. En voilà une jolie façon d’offrir à son joueur blessé, Nickolas NGODRELA, un merveilleux cadeau d’anniversaire.

Enfin dans le dernier match, une opposition entre deux équipes à 26 points, 5ème et 6ème au classement. Kartiers Nord mènera rapidement 2-0 face à l’AS Wetr, dans ce match équilibré en 1ère période. Mais totalement fou en seconde. Au final, un retentissant 10-7 pour……l’AS Wetr ! Du spectacle. Et une nouvelle victoire pour les surprenant joueurs de Wetr prochain adversaire du FCF.

Les matchs Zeoyl – Ne Drehu et ESH – AS Riw1x ont été reportés faute d’arbitres.

Un FC Ferrand sous le signe de la jeunesse.

Lolohea, Bobichon, Kausuo les trois U19 du FCF

Ce dimanche à 12h à la salle de l’Université, un classique de notre super ligue depuis de nombreuses années face à l’Olympique. Une opposition que le FCF engagera avec pas moins de trois U19 en attendant bientôt l’un de ses espoirs U17 (Komornicki membre de la sélection U16 en octobre dernier au tournoi OFC d’Auckland), mais pas encore qualifié pour intégrer la super ligue. Pour l’heure, c’est Ferrand qui « ose » intégrer des jeunes. Lolohea (1 but), Kausuo et autre Bobichon (3 buts) seront sur le parquet de la salle de l’UNC ce dimanche.

Tournoi OFC U16 en octobre dernier à Auckland pour Kausuo et Komornicki

Avec 5 buts et 8 passes décisives, Christophe Kausuo fait même figure d’ancien parmi eux. Après avoir intégré la section sportive scolaire futsal du collège de Koutio quatre années durant et après avoir vécu le tournoi OFC 2017, le Championnat National Néo-Zélandais 2015 et 2016, ou encore la super ligue pour ‘Kiki’, les deux « K » (Kausuo et Komornicki) commencent à avoir un beau vécu futsal à leur âge. Ferrand prépare ses années futures, en travaillant avec autant de plaisir et de patience. Et c’est ainsi sans aucune pression qu’il abordera ce Ferrand – Olympique, en voyant loin, beaucoup plus loin….

La section futsal du collège Koutio au Championnat National de N-Zélande

Un court rappel sur la structure que le club a construit. Un lien entre le scolaire et le fédéral. Entre le collège de Koutio et le club du FC Ferrand, menant aux compétitions fédérales locales et se terminant par une éventuelle sélection en équipe Nationale. Les meilleurs exemples sont les Enrick Komornicki et autre Christophe Kausuo. Après plusieurs années d’entrainement au sein de la section sportive scolaire futsal du collège Francis Carco de Koutio, les deux « futsalleurs » sont aujourd’hui en super ligue avec le FC Ferrand. Aujourd’hui, la section fonctionne à plein régime. La convention entre celle-ci et le club doit permettre un entraînement commun entre collégiens et licenciés, mais aussi de nombreux projets.