Super ligue : dernière ligne droite

A l’aller Ferrand avait prit le dessus sur l’ESH. RDV samedi pour le match retour.

A sept journée de la fin, trois formations postulent pour le titre de Champion. L’ASPTT, favorite, est désormais sur la bonne voie avec 1 point d’avance sur son poursuivant et qui plus est 1 match en moins. On voit assez mal les jaunes de la poste trèbucher au dernier moment. Samedi, le leader affronte Zeolyl à Anewi. Pendant ce temps, son dauphin, le FC Ferrand se rendra à Houailou pour jouer contre l’ES Houailou. Plus le droit à l’erreur pour le FCF s’il veut maintenir la pression et rendre la vie dure à l’ASPTT. Enfin l’UNC, sera exempte samedi. Les jeunes Universitaires n’ont eux aussi plus le choix. Ils devront tout gagner pour espérer une belle fin de saison. Juste derrière, le fougueuse équipe de Zeolyl peut espérer finir dans le top 5. Récemment vainqueur du FCF, ils peuvent espérer finir en trombe. A condition d’avoir son effectif présent à chaque match. Enfin n’oublions pas le SC Ne Drehu. Ce dernier, auteur d’une bien belle saison, malheureusement quelque peu irrégulière, les joueurs de Lifou semble conserver le cap de leurs objectifs. Vainqueur de l’Olympique et de l’UNC et d’un bon nul face au FC Ferrand, ils ont aussi bousculer l’ASPTT. Le top 5 leur tend aussi les bras. A conditions de ne plus perdre de points face à des équipes du bas du classement.

Résultats de la tombola

1er LOT : 1 A/R pour 2 personnes pour BRISBANE (Aircalin) : MARTIN MANON
2è LOT : 1 aller retour pour 2 personnes avec Air Calédonie (îles aux choix) :  PASCAL JENNIFER
3e LOT : 1 aller retour 2 personnes en BETICO (îles loyautés) au choix : MYRNA NIN
4e LOT : 2 bons de 3500 F au Snack d’Auteuil : TRAFTON FRED
5e LOT : 1 bon de 3500 F au Snack d’Auteuil : CATHERINE TRUPIT
6e LOT : 1 bon de 3500 F au Snack d’Auteuil : RACHEL
7e LOT : Bon de 3000 F au Fun restaurant : UJICAS PASCAL
8e LOT : Bons de 3000 F à Pizza&Pasta : ROJOT DENIS
9e LOT : Bons de 3000 F au Bilboquet plage : GOPA ALICE
10e LOT : Bons de 3000 F au 3B : STEPHANE BOUSSEMART

Changement de statut en tête de la super ligue

On le savait. Les nombreuses absences, associés aux péripéties des vols annulés pour cause de mauvais temps ce samedi 30 juillet, pouvaient mettre en danger les résultats de ces deux déplacements consécutifs sur Lifou. Et cela n’a pas raté. Une défaite face à Zeolyl et un nul face à Ne Drehu, vont rendre bien compliqués cette fin de super ligue, alors bien partie. Ces deux résultats place l’ASPTT en pôle position dans ce championnat. Malgré ces complications, de dernière minute pour certaines, Ferrand avait pourtant fait le nécessaire pour se placer en position de remporter ces deux matchs. L’acquis tactique de l’équipe permettait ainsi à l’équipe de mener au score à quelques minutes de la fin de ces deux matchs. Sauf que la sureté affichée jusqu’ici n’était pas au rendez-vous ces fois-ci. Zeolyl après avoir vu Ferrand rater un pénalty et trois tirs à 10 mètres, se voit à son tour proposer un penalty à 2-2 que René Sawaza réussira pour offrir la victoire à son équipe. C’est ensuite un but contre son camp (le second de la partie) qui aura permis à ne Drehu de repartir avec le point du match nul, savouré comme une victoire par les joueurs de Lifou. Une passe terriblement difficile pour l’équipe qui n’aura jamais lâché, montrant tout de même tout au long de ces deux séjours sur Lifou, un fort mental dans la difficulté. Celui-ci n’aura pas suffit. Et nous savons aujourd’hui que le groupe est plus que jamais motivé à travailler afin de remporter tout ses matchs jusqu’à la fin de la saison. Pour le reste, désormais, cela ne dépend plus de nous mais du nouveau leader l’ASPTT qui va devoir aussi tout gagner pour finir à cette première place.

Boussemart, Komornicki, Accame et Dihace…la fierté du club !

« nos jeunes, une base solide » – Trois de nos jeunes joueurs ont « grandi » dans notre section scolaire futsal au collège de Koutio. Si Gauthier ACCAME (9 buts et 7 passes décisives), 17 ans, et double buteur face à Ne Drehu, va malheureusement quitter le territoire le 14 août, il va être remplacer par Pierre DIHACE, 17 ans lui aussi, et nouvelle recrue en provenance de Qanono. Pour son premier match ce dimanche 30 juillet face à Ne Drehu, il aura semé le trouble chez notre adversaire du jour, par sa rapidité et sa vivacité. Il aura été l’auteur d’une passe décisive face à Ne Drehu. Une excellente nouvelle pour cette fin de championnat. Enfin, l’inamovible Enrick KOMORNICKI, 19 ans, est quand à lui autant régulier qu’indispensable. De plus en plus décisif, il montre un caractère qui ne cesse de se renforcer de match en match. Il possède à son compteur, trois buts et trois passes décisives cette saison. Si ces trois jeunes éléments proviennent de la section de Koutio, Rémi BOUSSEMART, 20 ans, lui, n’y a pas séjourné. Mais sa solidité défensive le rend indispensable dans cette équipe. Ses trois buts et trois passes décisives malgré sa position de libéro démontrent qu’il essai dès que possible de se porter vers l’avant.

Prochain match le samedi 27 août à Houailou face à l’ES Houailou. HUIA !!!!