Des 1/2 finales de coupe particulièrement intéressante.

UNC vs Ne DREHU et ASPTT vs OLYMPIQUE. Les affiches des 1/2 finales de la coupe de Nouvelle-Calédonie promettent de belles rencontres. l’UNC vainqueur de Paita 8-2 fera face à sa bête noire 2022 le SC Ne Drehu. Ce dernier a prit le meilleur sur l’AS Kirikitr 11-2. L’autre demi-finale verra l’ASPTT vainqueur de Ba 15-1 affronte l’Olympique, vainqueur de son côté de Zeolyl 4-1. Imaginer que la finale « logique » se jouera entre l’ASPTT et l’UNC, cela pourrait être une belle erreur. Ne Drehu, déjà vainqueur de l’UNC en championnat à l’aller (pour un nul au retour) peut légitimement espérer jouer sa première finale de coupe. Quand à l’Olympique, « fan » de la coupe, il semblerait, sur un match, qu’ils puissent causer quelques troubles au champion 2022 l’ASPTT. Du spectacle en perspective.

Une fin de saison contrasté

« Le classique dans la poche » – Un match abouti. Après le match aller remporté 4-2, et face à une équipe de l’Olympique bien évidemment au complet, l’équipe a fourni une superbe prestation. Une victoire 5-1 avec comme symbole, le 5ème but inscrit par le très jeune Pierre Dihace, 17 ans, et ancien pensionnaire de la section futsal du collège Koutio. Un match face à l’Olympique qui a malheureusement perdu de son éclat, à notre grand damn. Avec l’espoir de revoir ce club historique très vite au haut niveau local. Montrant du même coup qu’il est bien difficile de durer dans le temps. Le club termine donc à la seconde place, dauphin de l’ASPTT et donc vice-champion. A un cheveu de la première place. Invaincu face au champion (victoire 6-5 à l’aller et 2-2 au retour), les regrets sont tout de même présents. La faute à un déplacement raté à Lifou en juillet face à Zeolyl et une défaite surprise 3-2. Des erreurs qu’il faudra bien gommer en 2023 pour les 20 ans du club. « Nouveau couac en coupe de Calédonie » – Décidémment il se passe toujours quelque chose d’étrange pour le club en coupe de Calédonie. La poisse poursuit le club. Cette fois-ci c’est une déroute face à l’ASPTT 7-0 (1-0 à la pause). Incompréhensible. Boit, Komornicki, Forest blessés, l’équipe a lâché prise en seconde période. Mais le match aurait pu être tout autre en menant au score. Les occasions étaient pourtant présentes mais mathieu Wassin, le portier de l’ASPTT, homme fort de cette saison, aura une nouvelle fois, mis les espoirs des rouge et noir en berne. Le groupe a déjà tourné la page et n’a pas manqué de se retrouver après le match pour, « déjà », se projeter sur 2023. Seul moyen pour évacuer cet horrible  moment. Mais qui ne doit pas faire oublier cette superbe saison. En effet, outre un superbe déplacement à Brisbane, en super ligue, l’équipe n’a que deux défaites et deux nuls. A nous maintenant de travailler dur afin de passer ce cap de la seconde à la première place. Une période qui dure depuis neuf ans, 2013 étant le dernier titre de Champion du club. Depuis, c’est 4 places de vice-champion (2016, 2017, 2020 et 2022) et 3 finales de coupes (2014, 2015, 2017). Preuve tout de même que le club est toujours présents depuis 2008 (date de notre premier titre de Champion), au plus haut de notre futsal local. 2023 doit être la saison du changement. Cela tombe bien. Ferrand fêtera ses 20 ans.

HUIA !!!

Un classique avant les retrouvailles avec l’ASPTT en coupe

Malgré quelques absences (Boit, Komornicki….), notre FCF sera bien en répétition générale contre l’Olympique avant son 1/8ème de finale face à l’ASPTT samedi prochain. Ce match contre l’Olympique, préparé avec beaucoup de sérieux cette semaine, devra montrer du mieux dans le contenu offensif. Llambrich sera dans les buts de Ferrand, Devic, très bon face à l’ASPTT la semaine passée, sera aussi présent prêt à l’action au cas où. Paillandi, capitaine du jour veillera défensivement en compagnie de Boussemart. Les ailes seront animées par Prouveur, Paulin, Washetine et Guitton. Et le poste de pivot reviendra à Bobichon et Forest. Chagnoux et Dihace complèteront l’effectif. le club finira à n’en pas douter second de super ligue après son nul face à l’ASPTT qui de son côté, devrait prendre le dessus sans trop de souci face à l’AS Bwyru. Ce dernier doit réaliser une performance improbable pour éviter les barrages qui s’annoncent quand à eux bien difficile.

L’équipe de départ face à l’Olympique : LLAMBRICH – PAILLANDI (cap) – GUITTON – PROUVEUR – BOBICHON

HUIA !!