13ème journée de super ligue : la logique respectée ?

Bobichon sera absent samedi, victime d’un tacle rude face à l’UNC

La logique sera-t-elle respectée samedi lors de la J13 de super ligue ? L’UNC voudra « mettre derrière lui » sa défaite face au FC Ferrand (1-3) la semaine dernière. Et avec ce qu’il a montré dans le jeu, il peut s’avancer optimiste face à l’AS Bwyru. De même que le SC Ne Drehu face à l’AS Paita. Notre équipe du FC Ferrand voudra poursuivre en prenant son adversaire de l’AS Wetr, très au sérieux. Dans la même optique, l’ASPTT sera favori face à l’Olympique. Attention tout de même, ces derniers finiront bien par faire un « coup » à un moment donné. La qualité technique de certains de ses éléments peuvent rendre complexe la tâche de l’adversaire. Enfin Zeolyl et Kartier Nord se livreront un duel que l’on peut penser équilibré au regard eu classement. L’ES Houailou sera exempt lors de cette journée.

Les matchs retours débutent bien pour le FCF

Vincent Prouveur a libéré les siens grâce à un « pointu » au ras du poteau en fin de match

Si les matchs allers de ce championnat 2022 avaient commencé difficilement pour l’équipe avec une défaite face à l’UNC lors de la première journée (4-6). Cette fois-ci, c’est par une superbe victoire que commencent les retours. Pour « effacer » cette seule défaite, le groupe n’avait pas le choix. Une victoire 3-1 (des buts de Bobichon, Accame et Prouveur) avec une défense de fer et une rage de vaincre de tous les instants. Tels sont les ingrédients qu’il fallait proposer lors de ce match tendu et animé. Face à un adversaire véloce et en confiance, que Ferrand n’avait plus battu depuis quelques années, l’UNC a lui aussi montré des aptitudes d’un postulant au titre. Celui-ci avait égalisé à 1-1 par Jean-Philippe Sele dans une salle bien remplie. Pour la suite, on le sait, cette super ligue n’est pas terminée. Le mois de juillet semble être décisif pour la suite. L’UNC, l’Olympique et l’ASPTT vont s’y affronter donnant forcément une indication forte de ce que sera la fin de notre championnat. De notre côté, l’équipe gardera la tête froide. Le club a trop souvent fini à une bonne place sans jamais toutefois réussir depuis 2014 à accrocher la première place à la fin. Donc, de l’ambition plus que jamais, mais du travail aussi. Histoire de confirmer sans cesse match après match. Car c’est bel et bien la loi du championnat, savoir confirmer le match d’après. Pour nous ce sera face à l’AS Wetr samedi à l’Arène du Sud.

 

Le derby dans la poche pour clôturer les matchs aller

Pur produit de la section futsal du Collège Koutio Gauthier Accame aura été l’homme du match avec deux buts (photo Pierre-Louis Messonnier UP2SUN COMMUNICATION et PHOTOGRAPHY)

Neuvième victoire consécutive. Une seule défaite lors de la première journée face à l’Université. Le bilan reste bon. Mais les matchs retours, comme prévu, et ce n’est guère étonnant, seront décisifs. Trois cadors semblent postuler pour le titre. L’UNC, l’ASPTT et le FC FERRAND. Du travail donc, et de l’humilité, seront nécessaire pour aller au bout de cette super ligue. Pour l’heure, il fallait se débarrasser d’un client bien coriace. L’Olympique. Toujours devant au score dans ce match le FCF a réussi a atteindre son objectif à savoir la victoire. Une ouverture du score de Vincent Prouveur a la suite d’un ballon relâché du gardien adverse, et un second but de Gauthier Accame, 17 ans, produit de la section sportive scolaire futsal du collège de Koutio et homme du match. La mi-temps intervenait néanmoins sur le score de 2-2. En effet, l’Olympique était revenu deux fois au score à 1-1 et à 2-2. Il fallait patienter et ne pas lâcher le projet de jeu mis en place. Comme espéré, notre FCF allait prendre à nouveau l’avantage grâce à un tir à 10 mètres de Romain Guitton. Puis sceller le destin de ce match grâce donc à Gauthier Accame et pas de n’importe quel manière. Une reprise de volée du gauche qui allait se figer au fond des filets du jeune portier de l’Olympique. 4-2 score final. Avec donc 1 défaite et 9 victoires, l’équipe peut envisager les matchs retours avec optimisme. L’expérience des anciens du club sera un atout important afin de gérer la seconde partie de cette super ligue. Dans les autres matchs pas de surprise, l’ASPTT a prit le meilleure sur l’AS Bwyru 11-3, de même que l’UNC face à Kartier Nord 10-1. L’AS Wetr a battu l’AS Paita 7-2 et enfin l’ES Houailou empoche le gain de la victoire face à Zeolyl 6-3.

prochain match du FCF : Université à la salle Anewy le samedi 9 juillet à 15h.